? Maximes adressées a Mademoiselles de B*** par Une Demoiselle de 13 ans.

MAXIMES

ADRESSÉES

Á

Mademoiselle de B...

PAR

Une Demoiselle

de 13 ans.

ELSENEUR 1772.

2

        

3

IL y a quelques années, que Mademoiselle de ... ma niece me demanda mes conseils pour se conduire dans le monde ou elle entroit, & c’est pour elle, que j'ai composé ces maximes.

4

4

C'étoit une jeune personne de 17. ans, jolie, d’une vivacité extréme, & qui joignoit beaucoup de genie a un bon caractère. Aussi a-t-elle suivi mes avis très exactement & elle s’en est bien trouvée.

5

5 1.

VOUS me demandés mes

conseils, ma Niece, vous souhaités de savoir, comment vous devés vous conduire sur ce grand theatre ou vous alles commencer a jouer votre role, Tâchés de le bien jouer.

2. Le premier de vos devoirs, vous le savés, est d’aimer Dieu; si vous le faites, vous serés heureuse.

6

6

3.

Ayés l’humeur souple & pliante;@c'est le moyen de vous faire aimer & rechercher.

4.

Ne soyés point coquette. Si vous l'étés, ces hommes mêmes, à qui vous chercherés à plaire, vous mépriseront

5.

Evités la mauvaise compagnie; elle gâte les mœurs.

6.

Ne soyés point vaine & orgueilleuse; l’orgueil est un vice detestable.

7.

Ne soyés jamais oisive; L’oisiveté est la mere de tous les vices.

7

7 8.

Ne Iisés point de Romans; ils gâtent l’esprit & le rendent romanesque.

9.

Parlés bien de tout le monde: cachés les défauts de votre prochain; excusés les . tant qu’ils sont excusables. S’ils ne le sont pas, n’en parlés point. 10.

N’ayés point de familiarité avec vos domestiques: mais traités les avec bonté & regardés les comme vos parens malheureux.

11.

Soyés liberale sans ètre prodigue.

12.

Pardonnés les offenses; il n’y aqu’une grande Ame, qui en soit ca- pable.

8

8 13.

Ne vous moqués de personne; cela est affreux. Cependant le monde fourmille de personnes, qui en font leurs unique étude.

14.

Lisés beaucoup & surtout Rollin, la Sevigné, les œuvres de Voltaire &c.

15.

Evités les tripots & la tràcafferie; rien ne fait tant mépriser.

16.

Soyés franche & ouverte dans vos procédés.

17.

Choisissés pour vos amis des personnes d’une probité reconnue.

9

9

18.

Faités politesse a chacun: mais ne vous ouvrés pas avec lui avant de le connoitre.

19.

Gardés inviolablement votre parole.

20.

Soyés d’une discretion a toute e preuve.

21.

Que vos habillements soyent propres, mais jamais magnifiques.

22.

Ne soyés point colere ni impatiente: reprimés vos passions. Il est beau de se vaincre.

10

10 23 Soyés retenue sur les spectacles, n'y allés pas toujours. Il n'y a point de dignité a se montrer toujours. Si vous étés jolie, il ne faut pas user le gout du publique. Si vous étés sans grâces, il faut étre encore plus retenue. D’ailleurs le grand usage des spectacles affoiblit le gout.

24.

Que votre maintien soit doux, modeste, mais point recherché.

25.

Ne riés pas a gorge deployée, cela est indécent pour une femme.

26.

Quand vous badinés, faités le a- vec esprit ou ne le faites point.

11

11

27.

Paroissés ne point savoir, que vous étés jolie: Vous le paroitrés allors da- vantage aux autres.

28.

Soyés polie envers tout le monde sans vous familiariser.

29,

Soyés ami de tout le monde; le monde vous aimera.

30. Passés le moins de tems, que vous pourrés, a votre toilette; Vous éviterés par la une perte de tems.

31.

Tâchés d'étre toujours en compagnie avec des gens d’esprit & de

12

12 probité & éclairés votre esprit de leurs lumieres. 32. décidés sur rien. C’est la marque d’un petit esprit de croire qu’on sait tout.

33.

Ne soyés point curieuse: la cu- riosité n’est pas un vice mais un ridicule.

34.

Si vous aves quelque chagrin. n’en parlés qu’a vos intimes Amis: encore faités le avec menagement. Rien n’est si desagréable que d’entendre une personne toujours se plaindre.

35.

Soyés gaie sans etourderie. Si l' e-

13

13

tourderie se joint a la gayeté, ce n'est plus gayeté, c'est folie.

36.

Soyés reconnoissante: la recon- noissance est de toutes les vertus la plus belle.

37.

Ayés de la pudeur; une femme sans pudeur ne peut qu'étre meprisée: aussi est elle indigne de vivre.

38.

Ne soyés ni soupçonneuse ni ja- louse; si vous l'étés, on vous dete- stera.

39.

Soyés scrupuleuse a l'excés sur les bienséances, pour ne point donner prise a la médisance.

14

14

40.

Piqués Vous de surpasser toujours les autres, quand-ils font bien.

41.

Avès vous des Amis, qui font des fautes de peu de consequence, corrigés les en particulier; s’ils n’écoutent pas vos avis ou que leur faute soit grande, rompés honnétement avec eux.

42.

N’écoutés point les flatteurs; regardés les comme vos plus mortels ennemis. C’est marque d’un petit esprit que de se plaire a l’adulation. Gratien ce vertueux Empereur prioit tous ses Amis de ne point lui cacher la verité. Que ne devès vous donc point faire, ma chere Niece? Gra-

15

15

tien etoit empereur: vous étés une simple particulière & par la vous étés obligée plus que lui a vous cor riger de vos defauts. Son rang lui tenoit lieu de tout: mais si vous étés sans perfections, qui les remplacera?

43.

Faites du bien aux pauvres, retranchés de vos plaisirs & de vos commodités, s’il est necessaire, pour les secourir.

44.

Ne soyès point credule ni superstitieuse; la crédulité & la supersti-tion sont les filles de l’ignorance.

45.

Ayès de l’ordre dans toutes vos af-

16

16

faires! une femme sans ordre n’est gueres estimée.

46.

Soyés caressante; prevenés un chacun; c’est le moyen de vous faire des amis.

47.

Ne méprisés personne ou si les actions font telles a ne pouvoir vous empecher de le mepriser, faités lui le moins connoitre, qu’il vous sera possible. Il n'est déjà que trop malheureux de faire des fautes.

48.

Ne vous abandonnés point a vos passions & tâchés de les reprimer. Plus vos passions seront vives, moins vous serés aimable.